L’association

Historique

C’est en 1967 que le premier week-end musical fut lancé avec l’espoir de récolter des fonds pour la restauration de l’église romane de CHATELOY, alors Monument Historique en péril. Organisé dans le cadre d’une association locale existante, « Les Amis du Vieil Hérisson », le Festival a vite connu le succès sous la dénomination  « Festival de Musique de Châteloy et Souvigny en Bourbonnais » et les premiers travaux ont pu débuter en 1969.

Quelques images des premiers concerts :

Devant l’extension prise par le Festival et la complexité de sa gestion, la nécessité est apparue de créer en 1975 un organisme indépendant, dont le nouveau titre, « Festival de Musique en Bourbonnais » indiquait l’élargissement des limites d’action à tout le Département. Les lieux des concerts se sont alors multipliés: Saint-Pourçain, le château de Busset, Saint-Menoux, Yzeure, Souvigny, le château du Creux, les Arènes de Néris-les-Bains, l’Esplanade du château de Montluçon et son théâtre, le château du Plaix, celui de la Guerche, l’Agora de Commentry et le prestigieux site de Thoury furent les endroits choisis pour des concerts mémorables.

Au fil des ans, le Festival a acquis une réputation nationale, grâce à sa programmation de haut niveau. Parallèlement, le monument en péril s’est métamorphosé en joyau du patrimoine architectural de la ville de Hérisson.

Si les premières saisons furent caractérisées par la production de petits ensembles, le Festival s’est par la suite beaucoup diversifié, s’attachant à inviter des formations à effectif plus important et des artistes de plus grande notoriété. La présentation des premiers orchestres de chambre, Paillard et Kuentz, fut un événement, tout comme celui des premiers solistes de renommée internationale: P. Amoyal avec son lumineux Stradivarius, J.-Cl. Malgloire, Patrice Fontanarosa, Mikhaël Rudy, Gérard Poulet, M.Cl. Alain, Michel Portal, Marielle Nordmann, J.J. Kantorov, F.R. Duchable, Alexandre Lagoya, Ivry Gitlis, Brigitte Engerer et bien d’autres ont marqué des degrés dans l’ascension du Festival.

Au cours des ans, l’essai s’était donc transformé en réussite et le lieu abandonné en étape touristique pour les amoureux d’art roman. Cela, grâce aux restaurations entreprises depuis 1969, à l’initiative et avec la participation du Festival.

 Les membres

  • Président : Michelle LEO
  • Secrétaire : Jacqueline VIERNE
  • Trésorier : Pierre DEVAUX
  • Responsable du site : Daniel ROUX